Services et expertise

Relevé de dégradations

Il existe deux types de relevé de dégradations :

En temps réel avec le véhicule ASTRA.

Cette méthode convient globalement à tous types de réseaux sauf autoroutes et grands axes à cause de la vitesse d'auscultation de l'ordre de 30km/h. Les dégradations sont relevées directement par un technicien formé aux méthodes de relevés à partir de deux claviers spécifiques programmés. Ces claviers permettent de prendre en compte toutes les dégradations présentes sur la chaussée en intégrant leurs gravités.

 

En plus de l'ensemble des dégradations, l'opérateur relève les évènements importants : 

  • entrée et sortie d'agglomérations,
  • carrefours avec route/rue en indiquant le nom,
  • PR s'ils existent,
  • ouvrages d'art...
  •  

     

     

     

     

En post traitement (avec enregistrement des images en temps réels) avec le véhicule AMAC®

Cette méthode convient à tous les types de réseaux. La vitesse d'auscultation peut être de 90km/h (ou moins). L'analyse des dégradations est plus fine avec cette méthode.

Le relevé de dégradations se fait à partir d'images numériques de chaussées très précises (1 pixel pour 1 mm).

Ce procédé permet de réaliser des traitements conformes aux méthodes d'essais LCPC n°52 (complément à la méthode n°38.2), méthodes M1 à M6 et autres traitements définis conjointement avec les maîtres d'ouvrage.