EN SAVOIR PLUS

Le Cahier des Clauses Techniques Particulières

Relevé visuel des dégradations de surface des chaussées

Doivent être précisés:
  • les dégradations à relever : fissuration transversale et longitudinale, faïençage, orniérages, affaissement, arrachements, glaçage, ressuage et réparations...
  • le mode opératoire qui devra être suivi (mode opératoire M 2,3,6 de la méthode d'essai n°38-2 des laboratoires des Ponts et Chaussées, intitulée "Relevé des dégradations de surface des chaussées" du 1 mai 1997 ),
  • le fait que le relevé doit obligatoirement être visuel in situ,
  • le positionnement des dégradations (PR + abscisse de début et fin),
  • le traitement des giratoires,
  • les niveaux de dégradations à distinguer, conformément au catalogue des dégradations de surface et de structure (complément à la méthode d'essai LPC 38-2),
  • la restitution des dégradations par gravité en un pourcentage ou une autre unité caractérisant l'étendue de la dégradation en surface,
  • le pas de restitution des mesures de dégradation et le traitement des dernières mailles,
  • les caractéristiques essentielles du véhicule d'auscultation utilisé.
 
Résultats des mesures de relevés de dégradations 
  • exploitation des mesures,
  • recalage des données à partir du bornage contenu dans la base de données,
  • réalisation et fourniture d'un rapport sous format informatique compatible pour intégration dans l'ensemble de la base de données routières et support papiers:
    • rédiger une note de synthèse pour chaque section
    • date du relevé

  

Mesures d'uni longitudinal des chaussées

Doivent être précisés
  • les références des normes et méthodes d'essai suivantes:
    • Méthode d'Essai n°46 : Mesure de l'uni longitudinal des chaussées routières et aéronautiques,
    • NF P 98.218 : Essais relatifs aux chaussées- Essais liés à l'uni,
    • NF P 98.218 : Partie 3 : Détermination des quantificateurs d'uni longitudinal à partir de relevés du profil en long,
    • circulaire n°2000-36 du 22 mai 2000 : Relative au contrôle de l'uni longitudinal des couches de roulement neuves,
    • NF EN 13036-7 : Partie 7: Mesures des déformations localisées des couches de roulement des chaussées,
  • le traitement en une série de Notes par Bandes d'Ondes (NBO) :
    • Petites Ondes : PO,
    • Moyennes Ondes : MO,
    • Grandes Ondes : GO.
  • la mesure dans les bandes de roulement droite et gauche de chaque voie de circulation.

  

Mesures d'uni transversal

Doivent être précisés
  • la référence à la méthode LPC n°49 et à la norme NF P 98.219-1 et 3,
  • la mesure à relever par pas de 5 m ( ou autre) : les variations du profil transversal d'une route par rapport à son profil en travers idéal,
  • le fait que les mesures de profil permettront de restituer les profils transversaux avec une précision qui autorise un calcul direct de l'indice de reprofilage et de planéité, qu'elles doivent donner une indication sur les déformations qui proviennent de l'action du trafic ou d'autres phénomènes mécaniques à identifier,
  • la mesure dans chaque voie de circulation ( la mesure d'uni transversal participe à la notation des sections homogènes pour l'établissement d'une note. Elle intervient plus particulièrement pour le calcul de la note de patrimoine).

  

Mesure de l'adhérence

En préambule, il peut être précisé:
  • que les mesures de l'adhérence visent à déterminer les itinéraires ou portions d'itinéraires susceptibles de générer des problèmes de glissance ( modification et récupération des trajectoires, augmentation des distances de freinage ), notamment sur chaussées mouillées,
  • que ces mesures participent à l'élaboration de la note d'usage pour la réalisation de la notation des sections homogènes.Elles concernent également, et de façon prioritaire, le suivi des couches de roulement en service.
 
Doivent être précisés:
  • les mesures de l'adhérence à grand rendement de la macrotexture et de la microtexture,
  • les référence aux normes, Circulaires et Méthodes d'Essai suivantes:
    • NF P 98-220 : Essais relatifs aux chaussées. Essais liés à l'adhérence,
    • NF P 98-220-3: Partie 3 : Méthode permettant de mesurer le coefficient de frottement transversal entre un pneumatique de véhicule et la chaussée ( adhérence transversale),
    • NF P 98-220-4 : Partie 4 : Méthode permettant d'obtenir un coefficient de frottement transversal avec un appareil SCRIM,
    • NF P98-216 - Essais relatifs aux chaussées. Détermination de la macrotexture,
    • NF EN 13036-1- Partie 1 : Mesure de la profondeur de la macrotexture-Essai volumétrique à la tâche (billes de verre),
    • NF EN 13473-1-Partie 1 :Détermination de la profondeur moyenne des profils de surface,
    • NF P98-217-1: Partie 1 : Mesure de la capacité à drainer en surface,
    • Circulaire n°2002-39  du 16 mai 2002 : Relative à l'adhérence des couches roulement neuves,
    • Méthode d'Essai n° 50 : Mesure de l'adhérence des chaussées routières et aéronautiques.

  

Mesures à grand rendement de la macrotexture

Doivent être précisés:
  • le principe de la mesure linéaire en continu à cadence elevée, à l'aide d'une technologie sans contact, de la distance entre un capteur embarqué et la surface de la chaussée de façon à reproduire le micro profil de la chaussée,
  • la mesure de la macrotexture par un appareil à grand rendement avec deux lignes de mesures par profil suivant la circulaire 2002-39,
  • l'appréhension de la mesure d'adhérence dans le sens des PR croissant dans la voie droite de la chaussée,
  • la demande d'expression des mesures relevées par cette technique en terme de profondeur moyenne de texture calculée afin de comparer les valeurs mesurées aux recommandations des profondeurs moyennes de texture (PMT) pour les couches de roulement neuves.

  

Mesures à grand rendement de la microtexture par la détermination du Coefficient de Frottement Transversal (CFT) 

Doivent être précisés:
  • le coefficient de frottement transversal sera apprécié par des relevés de mesures de coefficient de frottement pneu/revêtement à partir d'appareils homologués appropriés à la mesure du Coefficient de Frottement Transversal (CFT)
  • les appareils utilisés doivent réaliser la mesure des coefficients (CFT) vrais et non extrapolés ou calculés à partir de mesures partielles ou issues d'appareils ne délivrant pas une information suffisamment précise.

  

Résultats des mesures d'adhérence
  • exploitation des mesures
  • recalage et fourniture d'un rapport du bornage contenu dans la base de données
  • réalisation et fourniture d'un rapport sous format informatique (CD-ROM) comprenant l'insertion des données au format informatique compatible pour intégration dans l'ensemble de la base de données et support papier:
    • rédaction d'une note de synthèse pour chaque section avec une analyse des mesures enregistrées et plus particulièrement des zones "critiques" rencontrées pour chaque section,
    • indication du matériel utilisé,
    • date du relevé,
    • listage des valeurs de CFT,
    • listage des valeurs de PMP,
    • listage des valeurs de l'uni transversal,
    • localisation de la valeur CFT,
    • localisation de la valeur PMP,
    • localisation de la valeur d'uni transversal,
    • calcul statistiques,
    • calcul CFT, PMP et uni moyen au pas de 200 m,
    • schémas itinéraires.

 

 

Mesures de déformation des chaussées

En préambule , il peut être précisé

  • que la déflexion est caractérisée par le comportement mécanique d'une chaussée, déformée verticalement en un de ses points par le passage d'une charges roulante,
  • que la déflexion fournit des indications sur la portance du sol, la rigidité globale de la chaussée et son homogénéité,
  • qu'elle sera réalisée en continu au moyen d'un appareil dont le pas de mesure de 100 à 200 mètres,
  • que les résultats de mesures participent à la note de structure,
  • que les valeurs suivantes sont calculées:
    • déflexion moyenne,
    • déflexion caractéristique.
 
Doivent être précisés: 
  • les références aux normes et Méthodes d'Essai suivantes :  
  • NF P 98.200 - Essais relatifs aux chaussées. Mesures de la déflexion engendrée par une charge roulante,
  • NF P 98-200-1 Partie 1 : Définitions, moyens de mesure, valeurs caractéristiques,
  • NF P 98.200-3 : Partie 3, 4 et 5 : Détermination de la déflexion avec le Déflectographe,
  • Méthode d'Essai n°39  : Déformabilité de surface des chaussées - Exécution et exploitation des mesures.

 

 

Mesures des matériaux de la chaussées

En préambule, il peut être précisé : 

  • que la mesure consiste à procéder à une auscultation non destructive sans contact et en continu de l’épaisseur des couches de chaussée à l’aide d’un appareil à grand rendement pour :
    • une détection de l’épaisseur des couches,
    • identifier la nature des matériaux. 
  • que le radar de chaussée, embarqué dans un véhicule, équipée d’une antenne à haute fréquence (1Ghz) réalise des mesures à grande vitesse (40 à 70 Km/h) en continu.
  • que la profondeur d’investigation sera de l’ordre de 70 cm et le pas d’acquisition de 50 cm. 
 
Doivent être précisés: 
  • la référence à la méthode d’essai LPC n°42 – Auscultation des chaussées par radar

 

 

Création d'une banque d'images numériques

Doivent être précisés: 
  • le pas de mesure de 5 m,
  • la réalisation des images dans les deux sens de circulation,
  • le fait que les fichiers d’images numériques doivent être capables de montrer la chaussée et son environnement,
  • la nécessité de fournir un outil de visualisation permettant de percevoir la route comme la verrait un automobiliste au volant de son véhicule.